Quel type de gaine électrique choisir dans un logement ?

Publié le : 13 juin 20224 mins de lecture

Qu’il s’agisse d’une maison en rénovation ou neuve, il est nécessaire de savoir choisir la bonne gaine électrique adaptée pour votre projet. En tant que fournitures électriques incontournables, les gaines protègent des câbles électriques de réseaux souterrains et domestiques. Certaines sont prévues pour l’intérieur, d’autres pour l’extérieur. Couleur, diamètre, fonction, il est nécessaire de savoir les identifier pour des installations électriques aux normes.

Gaine électrique : définition et rôle

La gaine électrique, également connue sous le nom de gaine ICTA ou une gaine électrique ICTA, est donc un tube en plastique isolant. En son intérieur, elle regroupe des différents fils électriques pour les raccordements au courant fort qui est souvent d’une couleur grise même si quelques marques proposent du violet ou du bleu ou les câbles informatiques pour une transmission de courant faible qui est souvent de couleur verte. De plus, la gaine ICTA qui signifie Isolant Cintrable Transversalement Annelée, protège le conducteur situé à l’intérieur. La gaine électrique est également vendue au mètre ou en bobines de longueurs différentes : 10 m pour le petit travail, 25, 50, 100 m avec des chantiers qui sont plus volumineux, quand vous savez précisément la longueur souhaitée.

Les types et usages des gaines électriques

Les gaines sont utilisées pour protéger les câbles conducteurs dans les installations électriques. Elles sont conçues avec des matériaux imperméables comme le polyéthylène pour empêcher la pluie et l’humidité d’entrer. On dit souvent des gaines en couronnes. La couronne est en général une gaine qui peut être enroulée sur elle-même. Les gaines peuvent également être vendues en barre. Il existe 2 types de gaines électriques : pour commencer, les gaines ICTA ou Isolant Cintrable Transversallement Annelée, peuvent rassembler les câbles importants aux installations électriques d’une habitation. Elles sont prévues pour le montage en surface ou encastrées dans le mur. Conçues spécialement pour un usage en intérieur, elles sont traitées contre des incendies domestiques. Ensuite, les gaines TPC ou Tube de la Protection des câbles sont prévues afin de protéger un câblage électrique extérieur.

Les conseils pour bien choisir les gaines électriques

Il existe quatre signes qui permettent de différencier des gaines. Tout d’abord, leur couleur. Dans des normes électriques, une seule peut réglementer les installations électriques en France. La norme de NF C15-100 prévoit les couleurs différentes pour chaque forme de gaine. Pour la gaine de forme TPC, le rouge montre que le courant est élevé. Le vert montre la faiblesse du courant. Puis leur diamètre. Le diamètre d’une gaine pour une installation à l’extérieur est de 40 à 200 mm. Les gaines posées à l’intérieur sont plus fines, avec des diamètres à partir de 16 à 63 mm. Ensuite, leurs chiffres. Les gaines électriques sont généralement répertoriées par des numéros de 1 à 6. Plus le nombre est grand, plus la résistance à la compression, aux chocs et aux hautes températures est forte.

Quelle différence entre le courant alternatif et le courant continu ?
Comment mettre aux normes un tableau électrique NF C 15-100 ?

Plan du site