Pourquoi mettre son installation aux normes électriques ?

Incontestablement, une installation électrique, assez vieille, qui n’est plus aux normes, présente à tout moment des risques potentiels pour votre vie et vos biens. Toutefois, est-ce qu’il est vraiment utile de se soumettre à cette norme électrique ?

Mise en sécurité ou mise aux normes ?

Mettre en sécurité électrique, consiste à porter sur les besoins techniques indispensables qu’une installation électrique digne de ce nom doit respecter afin d’être sécurisée. L’ajout où le remplacement d’un interrupteur classique par un différentiel est par exemple, une question de mise en sécurité. L’objectif est en fait de limiter les risques pour les hôtes. La mise en conformité, d’autre part, est de fixer aux normes une installation électrique selon la réglementation en vigueur, il s’agit de la norme de référence NFC 15-100. Elle a pour objectif de garantir impeccablement la sécurité des biens et des occupants.

Mettre aux normes son installation électrique : une obligation ?

La mise aux normes électrique est inévitable pour une construction neuve. En fait, si votre installation électrique ne correspond pas aux dernières normes en vigueur, aucun distributeur d’électricité ne lui connectera pas aux réseaux. Si votre logement est vieil, c’est une occasion également pour exécuter une remise aux normes de sécurité. Sachez, que pour une petite anomalie sur une installation électrique risque d’avoir des conséquences néfastes, voire tragiques. Un contrôle minutieux de l’installation ainsi qu’une mise aux normes vous permet alors de rendre votre résidence plus sûre. Finalement, une remise aux normes rehausse la valeur de votre maison ou de votre logement lors d’une vente immobilière. Les travaux électriques font souvent partie des rénovations qui font peur aux acheteurs. En effet, dans le cas où ils auraient de doute là-dessus, ils n’hésitent pas à négocier pour un prix loin de la réalité.

Comment savoir si votre installation n’est plus aux normes ?

La norme NF C 15 – 100 change, sans cesse au rythme du progrès technique et des besoins accentués des consommateurs. La révision la plus récente est datée de 2015, et au fil de temps l’installation électrique se décline. Le logement peut à cet effet ne plus être de son temps, seulement, doit rester, en sureté et ajusté aux exigences. Conséquemment, pour votre sécurité et celle des autres, il est primordial de faire vérifier périodiquement votre installation électrique par des techniciens qualifiés. Cela, une fois, tous les 10 ans et de faire accomplir les travaux pour la mettre en sécurité. En France, aux alentours de 96 % des cas, les installations électriques qui ne sont plus aux règles de sécurité se repèrent dans les habitations fondées avant 1974. En effet, les décharges électriques, l’incendie sont fréquemment issus de l’installation électrique elle-même, particulièrement le tableau électrique, les prises de courant et les fils électriques.

3 astuces pour rechercher une panne électrique
A quoi sert un disjoncteur différentiel ?